Chronologie du frison

Compilé par Laurie M. Bell, Commission de l'éducation

Voici une chronologie de nombreux événements historiques intéressants liés à l'histoire du cheval frison, des lieux impliqués dans son élevage et des personnes importantes pour sa survie. Il ne s'agit en aucun cas d'un ouvrage complet. Des informations supplémentaires et des histoires intéressantes peuvent être trouvées en étudiant les références citées à la fin de cet article. L'exactitude de cette chronologie est basée sur les ouvrages cités.

1500- 1600 Le sang arabe a été introduit dans le cheval descendant de Equus robustus, à travers les chevaux andalous d'Espagne.
1526 Le roi hongrois Louis II a utilisé de lourds chevaux frisons dans ses combats contre les Turcs.
1568 Gravures de Stradanus, représentant un étalon frison dans les écuries de Don Juan d'Autriche.
1624 Le prince électeur Georges-Guillaume de Prusse a importé des chevaux frisons.
1625 Les chevaux frisons sont exportés vers la Nouvelle Amsterdam (la future ville de New York).
1664 Les Hollandais sont contraints de laisser la Nouvelle-Amsterdam aux Anglais. Le cheval frison de race pure disparaît rapidement.
1700's Les sjees frisons ont commencé à être utilisés. Construit dans le style rococo.
1771 Le haras de Kladrub importait des chevaux frisons.
1795 -1796 Les annonces dans les journaux de la ville de New York parlent de trotteurs d'origine "hollandaise".
1700-1800's Les chevaux frisons étaient appréciés comme chevaux de trot pour les courtes distances.
1823 Le roi Guillaume Ier a lancé des courses de chevaux à Leeuwarden, qui devaient avoir lieu tous les ans. En raison du prix, cette course fut appelée le "jour du fouet d'or du roi".
1863 T Hasje est née (Little Hare). C'était une jument de course brune, enregistrée plus tard sous le numéro #31.
1879 Le stud-book du cheval frison a été créé à Roordahuizen. Il s'appelait "Le stud-book du cheval". À cette époque, la question des croisements a été résolue par l'établissement de deux livres d'enregistrement : le livre A pour les Frisons (chevaux de pure race de la Frise) et le livre B pour les croisements. Jhr. M. C. van Eysinga devint l'un des sponsors de l'association et fut président du conseil d'administration du SPF de 1879 à 1906. Treize étalons ont été jugés, 10 juments ont été inscrites dans le Livre A et 1 jument dans le Livre B.
1881 T. Cribb & Sons a fondé son entreprise funéraire londonienne avec un étalon frison. À l'époque victorienne, plus de 700 chevaux frisons étaient employés dans le secteur funéraire dans la seule région de Londres. Ils étaient connus sous le nom de "Belgium Blacks", car ils étaient arrivés à Londres en passant par Anvers, en Belgique.
1882 Jeanne B est inscrite au Livre-B. Elle est l'ancêtre de la plus ancienne jument frisonne du pedigree - #1.
1883 L'étalon Graaf Adolf 21 a été approuvé. Son propriétaire était H. J. Seekles.
1883 La jument Keesje était enregistrée dans le stud-book sous le numéro #101. Elle appartenait à Jan Piers van der Sluis à Hemrik. Jan a produit 4 étalons du stud-book : Friso 48, Gambetta 52, Leo 86 et Frits 95. Frits 95 a produit des centaines de juments, surtout après 1906.
1883 – 1896 Le stud-book a été ouvert à l'enregistrement des chevaux des provinces de Groningue et de Drenthe. Pour cette raison, le nom du stud-book a été temporairement changé en "Inland Horse" au lieu de "Friesian Horse".
1884 L'Internal Agricultural Exchange d'Amsterdam a mis en évidence certaines lacunes involontaires dans l'élevage des chevaux frisons. D'après leurs recherches, le cheval frison n'était pas la meilleure race pour produire des chevaux de travail ou des chevaux militaires. Seuls 21 frisons ont été acquis par l'armée cette année-là. La plupart des chevaux de ferme ou de l'armée ont été choisis parmi les Oldenburg.
1885 Jhr. M. C. van Eysinga a établi son haras à Huisterheide. Avec un partenaire, il éleva l'étalon frison Graaf Adolf 21. Le haras est connu sous le nom de "se Oorsprong" (l'Origine).
1886 De Regent 32, âgé de 3 ans, a été approuvé à Groningen. Son propriétaire, Scholten, a établi un record de 3 min. 6,4 sec. par mile dans les courses de trot. Mais la tendance à Groningen était à une race Oldenburg plus lourde et c'est ainsi que des croisements ont eu lieu.
1889 Radboud 67 est devenu le dernier des cinq étalons frisons bruns approuvés pour le registre. Les quatre autres étaient David 11, Keizer 18, Minister Thorbecke 34 [une source inclut Membrino] et Bruno 38.
1889 – 1909 L'intérêt du public pour le cheval frison a diminué en même temps que la popularité soudaine du "Bovenlandse Paard" (le cheval frison de l'Oldenbourg et de l'Est). Il y avait 19 étalons frisons disponibles en Frise en 1889, 6 en 1899 et 6 en 1909.
1890 De Oorsprong a atteint un total de 60 chevaux.
1891 Le dernier fouet d'or a été remis par S.M. la reine régente Emma.
1892 Davidji 1080, une jument brune de stud-book, est née. Elle était la fille de DePaauw 1 et l'initiatrice de la jument stammer 50 & 53.
1894 De Regent 32 est vendu à De Oorsprong. La période entre 1894 et 1905 est connue comme les "jours de gloire" de De Oorsprong.
1894 Un certain nombre d'étalons frisons ont été vendus en Angleterre après seulement un ou deux ans d'élevage aux Pays-Bas.
1895 Plus de 8 000 chevaux ont été importés aux Pays-Bas, principalement d'Amérique du Nord et du Canada. La mécanisation dans le Nouveau Monde a rendu ces chevaux excédentaires. Il en résulte, aux Pays-Bas comme ailleurs, de nombreux croisements.
1896 Groningue et Drenthe se détachent du stud-book. Le stud-book de la Frise est devenu le "Friesian Horse Studbook" avec deux registres, le "Inlands Ras" et le "Buitenlands of Gekruistras", ce dernier devenant le "Bovenlands Ras" (race des provinces du Nord). Ce dernier registre est devenu le "Bovenlands Ras" (race des provinces du Nord).
1899 Alva 113 est né à De Oorsprong. Il a vécu 16 ans, est décédé en 1915.
1900 Engbert, le frère de Jan Piers van der Sluis, construit une villa appelée "Het Koetskuis" (la remise) à Hemrik et établit un élevage de 25 chevaux, dont Ulbe 100, Pier 106 et Prins 109.
1902 Il ne reste plus que 15 étalons frisons approuvés en Frise, dont 5 à De Oorsprong. C'était la dernière année de Regent 32 à De Oorsprong. On y trouve également : Drenthe I 91, Sultan 105, Pluto 108 et Alva 113. Les expériences de croisement ont toujours donné des résultats décevants ; les accouplements n'ont donné que des chevaux de marché moyens à l'époque.
1902 L'association des étalons de Kimswerd a été fondée pour acheter Prins 109.
1905 Jippe Bouma, à Terwispel, a acheté le Frits 95, âgé de 12 ans, à Jan Piers van der Sluis. Il a représenté la station Bouma jusqu'à sa mort en 1912.
1907 Le livre généalogique a perdu la distinction entre le "Inlands Ras" et le "Bovenlands Ras". La décision a été prise d'enregistrer le cheval frison et le Bovenlandse Paard dans un seul stud-book. Cette décision a été attribuée à la mode des croisements. Pour y remédier, Jan Timmer de Kimswerd a lancé un "appel au réveil" pour préserver le cheval frison.
1911 Jan Wilke Hoogterp à Deersum a acheté la jument enregistrée de 4 ans, Irma 2708, fille d'Aaron 114. Elle a eu un poulain en 1918 (père Paulus 121) nommé Vredestichter (Peacemaker). Irma était également la mère d'Arend 131 et de la jument modèle Clasina 1409.
1913 Jan Jentjes de Vries de Ypecolsga a acheté la jument de 4 ans, Prinses. Sa mère n'était pas enregistrée et son père était Prins 109. Elle est devenue le patriarche de la lignée 19 dans le Merriestammen, la lignée connue sous le nom de "de Vries Line". Son poulain est devenu l'étalon de stud-book Theunis 125. Sa fille Simontje (père Danillo) devint modèle-préférent. Simontje 1328 fut la mère de l'étalon approuvé Obscurant 150.
1913 Cette année a été marquée par une statistique alarmante : il ne restait plus que 3 étalons frisons approuvés : Prins 109, Alva 113 et Friso 117. Aucun jeune étalon n'avait été enregistré depuis 1907. Jhr. C. Van Eysinga devint l'un des initiateurs de l'association Het Friesche Paard, "Le cheval frison". Les éleveurs et les admirateurs concernés se sont réunis pour décider des mesures à prendre pour préserver l'élevage. L'association a collaboré avec le stud-book et a encouragé l'élevage en achetant de jeunes étalons prometteurs et en récompensant les meilleurs d'entre eux par des premies. L'association a rapidement acheté l'étalon Paulus. Paulus 121 est devenu le patriarche de tous les étalons frisons actuels. Il est le père de Vredestichter 127 et d'Arend 131.
1915 À la demande de Het Friesche Paard, le stud-book a rouvert deux livres d'enregistrement : le livre A pour le cheval frison et le livre B pour le Bovenlandse Paarden.
Aucun étalon frison n'a été approuvé depuis l'année 1907, date à laquelle les livres ont été combinés. Le cheval frison avait obtenu des livres séparés dans le stud-book et une période de prospérité pour les chevaux a duré environ 50 ans.
1915 C'est la première fois en 10 ans qu'un étalon frison a été approuvé pour le stud-book. Kornelis Wobbe van der Sluis à Lippenhuizen a acheté l'étalon de 3 ans Oom (père Alva 113). Oom est connu comme l'étalon à "deux chiffres". Oom est le premier étalon en 10 ans à être approuvé et enregistré dans le stud-book. Son numéro était 373, mais les chevaux du Nord ont commencé à être enregistrés séparément, et Oom a donc reçu un nouveau numéro : #119.
1916 La Friesian Horse Association a acheté Paulus 121 (père de Friso 117), âgé de 3 ans. Il a joué un rôle important dans la transformation du cheval d'attelage en un cheval de ferme plus léger. Il reste environ 34 juments enregistrées dans le stud-book.
1918 Le stud-book a mis fin à l'enregistrement des juments frisonnes brunes.
1918 Le nombre de juments frisonnes enregistrées passe à 166.
1918 – 1920 De Oorsprong et la famille Eysinga ont collaboré avec le directeur de l'université d'agriculture de Wageningen, le professeur L. Broekema, dans le cadre d'expériences de croisement. La conclusion de ces recherches était que seuls les croisements avec des races très proches du cheval frison étaient conseillés.
1920 Le Prins 109 est vendu à Jippe Bouma. À cette époque, Prins faisait partie des "quatre grands", avec Frits 95, Alva 113 et Friso 117.
1927 A la station Bouma se trouvait le 3 ans Danillo 137 (père Vredestichter 127). Les frais d'élevage s'élevaient à environ 5-6 florins par jument. Jippe Bouma a failli faire faillite pendant les années de dépression, mais a réussi à déménager sa station à Oudeschoot.
1927 Jhr. M. C. Van Eysinga est décédé à De Oorsprong.
1928 Le livre généalogique a repris de la vigueur. Huit étalons enregistrés ont produit 358 juments.
1928 L'étalon Held 140 Pref. était issu d'un croisement consanguin entre Arend 131 et sa pleine sœur Clasina.
1928 La dernière jument frisonne brune a été inscrite au By-Book, Nelly 90H.
1929 La première brochure sur le cheval frison a été publiée par Het Friesche Paard.
1930 De Oorsprong a cessé ses activités. La plus ancienne tige de jument, Jeanne 6B, a démarré ici.
1934 Obscurant est né de la jument Simontje (père Danillo) à Station de Vries. Il est devenu l'étalon du stud-book #150.
1935 L'étalon approuvé Cremer a été rejeté du stud-book. Certains ont soutenu que cela était dû au grand nombre de poulains nains, ou au fait que sa progéniture avait un pourcentage élevé de rouans. Cremer a continué à se reproduire avec des juments non enregistrées et sa progéniture était connue pour avoir des poils blancs sur tout le corps.
1935 Klass F. Jansma possédait l'étalon Mengelberg 145. Plus tard, il a également possédé Geert 184, qui a été vendu en Afrique du Sud à l'âge de 11 ans.
1938 Une scission s'est produite au sein du stud-book. Le cheval frison a obtenu son propre tableau au sein du stud-book. Ce fut un pas de plus vers l'obtention par le cheval frison de son propre stud-book spécifique aux frisons (en 1943).
1938 Station Bouma ajoute l'étalon Okke 151, mais il est ensuite rejeté par le stud-book en 1940. Ils perdent l'étalon Yntel30 en 1940. Ils achètent alors Plutus 156, mais son importance dans l'élevage est passée, apparemment en raison de la popularité d'Obscurant 150.
1939 – 1949 Le nombre de membres du SFP triple. L'utilisation du cheval à la ferme a favorisé les inscriptions au stud-book.
1939 Le cirque Strassburger est fondé. Des chevaux frisons sont utilisés pour diverses représentations.
1941 L'étalon Mengelberg 145 a frôlé la mort lors du jugement ; il avait été nourri de 12 œufs, deux fois par jour, avant le jugement. La tendance de l'époque était de montrer les chevaux très lourds.
1941 L'association des étalonniers de Frise est fondée. Les étalonniers s'inscrivent annuellement au stud-book et aucun étalonnier ne peut détenir un étalon dans un rayon de 15 km autour d'un autre.
1942 Lammert E. Huijing a commencé à servir le stud-book pendant 40 ans, d'abord en tant que commis, puis en 1958, en tant que secrétaire-trésorier.
1943 Les éleveurs de chevaux non frisons ont quitté le stud-book pour rejoindre le NWP (Warmblood Studbook of Friesland, Groningen and Drenthe).
1944 Jippe Bouma de Station Bouma est décédé. Son fils, Anne Bouma, avait déjà pris la relève. L'étalon Danilo 137 (20 ans) a conduit Jippe à sa dernière demeure.
1944 Obscurant 150 est mort d'une maladie du sang. La Station de Vries a acquis le poulain Aize (Aize 170), dont le père était Obscurant.
1945 Le 3 ans Age 168 a été approuvé et s'est présenté pour Jan Pasma à Akkrum. Age 168 a donné 200 filles et a presque été préférée, à l'exception d'une pré-potence à une patte arrière faible. Les membres n'ont pas tardé à parler de la 'ligne d'âge'. La 'Age-Line' et la 'Tetman-Line' provenaient toutes deux de Jan Pasma.
1949 La reine Juliana est devenue la patronne du SPF. Après la Seconde Guerre mondiale, les chevaux allemands n'ont plus franchi la frontière pour devenir des chevaux de trait. L'élevage du cheval frison s'est donc orienté vers des individus plus lourds, destinés à être utilisés dans les champs d'herbe. Ces chevaux étaient souvent plus petits. Les étalons approuvés subissaient un test de performance obligatoire, principalement au profit des propriétaires de juments.
1950's Des examens de la progéniture et des performances des étalons étaient régulièrement effectués. Le cheval frison commence à perdre du terrain dans son rôle premier, celui de cheval de ferme. La mécanisation s'intensifie. Le nombre de chevaux frisons diminue en même temps que le nombre de membres.
1951 L'association, The Friesian Horse, a perduré jusqu'à aujourd'hui. On lui attribue le mérite d'avoir sauvé le cheval frison de l'extinction.
1951 Station Bouma a tenté de regagner du terrain avec le fils Obscurant, Bouke 174, Noldus 198 et Ritske 202.
1952 Des associations d'éleveurs ont été créées en Frise et ont organisé leurs propres jugements régionaux. Le Comité de recommandation était composé du secrétaire du SPF, Huijing, d'Arnoldus de Groot, de Jeen Jansma, de Jan Jansma et de Geert Geerligs. Ces clubs d'élevage étaient les suivants It Fryske Hynder, It Fryske Greidhynder, Het Friese Paard et Ta it Bihald.
1954 Le Studbook a fêté son 75ème anniversaire à Joure et a reçu le titre "Royal" en présence de S.A.R. la Princesse Beatrix.
1955 Le club "Het Friese Tuigpaard" (le cheval d'attelage frison) est fondé. Les concours d'équitation et d'attelage gagnent en popularité et les clubs régionaux prennent peu à peu le relais de la FPS. L'un de ces événements populaires est le Tilting-at-the-Rings.
1956 La jument modèle Pref. Mare, truus 4316, est née. Elle est la mère de Dagho 247 et Naen 264.
1957 Nuttert 200 a été approuvé. Il venait de la ligne de Vries, ligne 19.
1957 "Le Phryso rapporte que Rouke de Hoop, à Huisterheide, et Klass F. Jansma, à Heeg, ont été nommés négociants/exportateurs pour le SPF en ce qui concerne les exportations vers l'Allemagne et l'Afrique du Sud. Des chevaux frisons ont été exportés vers l'Afrique du Sud pour améliorer le "cheval flamand" (het Vlaamse Paard).
1958 Lammert E. Huijing a été nommé secrétaire-trésorier du SPF.
1960 Noldus 198 est exporté en Afrique du Sud. Ritske 202 est devenu un étalon dominant du SPF.
1960 Le sjezen frison a obtenu son propre registre avec la création du "Frysk Seaze Stamboek".
1960 Des livres sur le cheval frison commencent à être publiés, par exemple, Het Friesche Paard.
1962 Lutsen 192 exporté en Afrique du Sud.
1963 Le quadrille a été conduit pour la première fois. Il s'agissait d'un spectacle de huit "sjezen" frisons conduits selon une chorégraphie complexe.
1964 Tetman 205 et Nuttert 200 rejetés pour le Studbook. Ils ont été mis à la longe sur trois pattes pour leur test.
1964 R. Geurts a publié Le cheval frison - La jument la plus importante [titre en anglais].
1967 Un membre du conseil d'administration a dépouillé sa jument frisonne de ses caractéristiques de race (crinière et plumage). Le jury de l'époque a déclaré la jument "ster". Les amateurs de chevaux frisons ont estimé qu'il s'agissait d'un crime et, avant la fin de l'année, le conseil d'administration a promis de ne plus jamais recommencer, car cela pourrait ouvrir la porte à des croisements.
1967 Le Studbook est confronté à des problèmes d'argent. Un groupe d'étude, "Werkgroep Instandhouding Friese Paard", est créé pour étudier la préservation du cheval frison. C. Van Eysinga en est le président. Cette "croisade pour sauver le cheval frison" a fait l'objet d'une couverture médiatique. L'étalon Mark, âgé de 3 ans, a mené le défilé de chevaux qui a duré une semaine, de Workum à la province de la Frise. Cees Faber, de De Oorsprong, était le chef de file de cet effort. Il était également inspecteur pour le SPF. Il a insisté sur la nécessité d'élever des chevaux polyvalents tout en conservant les caractéristiques de la race.
1968 La diminution de l'intérêt du public pour les jugements du stud-book a conduit à la décision d'organiser les jugements de poulains lors des journées d'élevage. La journée de l'élevage a pris un ton festif. L'enregistrement des poulains, le jugement pour le stud-book et le jugement des animaux de 1 à 2 ans ont eu lieu lors de ces journées de l'élevage.
1969 Mme E. Kortenhagen-van Til de Breukelen, connue sous le nom de Tante Bets, a conduit son premier cheval frison à quatre mains. D'autres suivirent bientôt. Le Keuring anniversaire a organisé des cours spéciaux pour les amateurs et les propriétaires de chevaux frisons afin de mettre en évidence leur utilisation pour d'autres travaux que ceux de la ferme.
1969 R. Geurts a publié sa thèse : "Analyse génétique et structure de l'élevage du cheval frison", alors qu'il était à la faculté de médecine de l'université d'Utrecht. [Titre en anglais].
1970 Anne Bouma possédait 8 des 20 étalons approuvés par le SPF. Ses étalons, Wessel et Tsjalling, ont été utilisés par la Faculté vétérinaire d'Utrecht pour travailler sur l'IA. Wessel 237 Preferent a été le premier étalon frison à pratiquer l'IA.
1972 Le propriétaire d'Ygram (Ygram 240) a reçu une demande du SPF de présenter son étalon au keuring parce qu'il n'y avait pas assez d'étalons présents. À cette époque, l'élevage d'étalons était une affaire perdante, de sorte que de nombreux chevaux reproducteurs potentiellement excellents ont été perdus pour le stud-book.
1974 Le club d'élevage "Het Friesche Paard-Midden Nederland" a été fondé.
1974 Thomas Hannon, Canton, Ohio, achète des chevaux frisons qui seront transportés par bateau de l'autre côté de l'Atlantique. D'autres chevaux frisons ont été importés en 1975 et 1977.
1977 Bien que les chevaux aient été achetés plusieurs mois avant leur expédition, Frank Leyendekker a demandé à la compagnie aérienne KLM de concevoir et de construire des caisses pour le transport des chevaux. Laes (278) est arrivé dans cette première expédition.
1977 Bouwe 242 a été vendu à Tom Hannon et a été importé aux États-Unis.
1977 Le groupe régional "Het Friesche Paard-Nord Holland" a été créé.
1978 Le groupe régional "De Groningen Drenthe Combinatie" a été créé.
1978 Herman Kiesrra a emmené quatre juments frisonnes et l'étalon frison Bjinse 241 à Inverness, en Écosse.
1978 Le livre généalogique a été fermé aux chevaux d'origine partiellement inconnue. À partir de cette année, en commençant par l'étalon Dagho 247, tous les étalons frisons ont été soumis à des tests sur la qualité de leur progéniture lors de leurs 4 premières saisons de reproduction. Cette mesure rétablit une pratique antérieure qui n'avait pas été maintenue de manière cohérente depuis plus de 10 ans.
1979 L'association allemande "Friesenverband" a été créée.
1979 Le Studbook a célébré son 100e anniversaire à Leeuwarden le jour de la fête de la vache (Kokedei).
1979 L'étalon approuvé, Hindrik 222, qui a été retiré de la reproduction en 1971, a été exporté aux États-Unis.
1980 Le groupe régional "Het Friesche Paard -Zuid Nederland" a été créé.
1980 La restriction de 15 km dans les zones de travail des étalonniers prend fin.
1980 Les jeunes étalons Oepke 266, Oege 267 et Peke 268 ont été les premiers à passer le test d'étalons de 50 jours nouvellement institué à Ermelo. Cette première année était un essai, et il a été déterminé que ce test était positif pour l'élevage. Avant 1980, les étalons approuvés devaient participer à des tests qui consistaient principalement à tirer un traîneau, une charrue ou un chariot de ferme avec des poids plus importants.
1981 Le SPF a offert à la reine Beatrix deux hongres frisons et les écuries royales en ont acheté d'autres. Depuis cette année, les chevaux frisons sont utilisés dans le défilé de chaque "Prinsjesdag", l'ouverture du Parlement néerlandais.
1981 Cees Faber démissionne de son poste d'inspecteur et décède un an plus tard.
1982 Le SPF a offert à Lammert E. Huijing une fête d'adieu à l'occasion de son départ à la retraite.
1982 Frank Leyendekker, Visalia, Californie, s'est rendu en Frise pour discuter avec le secrétaire de la FPS, L. E. Huijing, de la possibilité de faire juger les chevaux frisons par la FPS en Amérique du Nord.
1983 Le film pivot, Ladyhawke a été tourné (copyright : 1985 Warner Bro. & Twentieth Century Fox, USA). Il mettait en vedette le Néerlandais Rutger Hauer, Michelle Pfeiffer et, bien sûr, l'étalon frison Othello. Othello était un artiste de cirque pour Manuela Beeloo, sa propriétaire. Son père était Ritske 202 et sa mère Paulowna, ster (s. Gerke). Othello a pris sa retraite en 1994 avec une dernière prestation au keuring des étalons du SPF.
1983 La première réunion visant à organiser l'Association du cheval frison aux États-Unis s'est tenue à Visalia, en Californie. Les participants : F. Leyendekker, F. DeBoer, D. Dunnink, J. Botma, J. Mellott, R. Humason.
1983 Sander 269 a été importé aux Etats-Unis. Il a passé le test de performance de 50 jours à Ermelo à l'automne 1981.
1983 L'étalon Laes a subi en même temps son keuring pour l'enregistrement en tant qu'étalon approuvé et l'inspection de sa progéniture. Il a été approuvé pour les deux et a reçu le numéro 278. À partir de ce moment-là, tous les candidats étalons en Amérique du Nord ont dû se soumettre aux mêmes procédures qu'aux Pays-Bas.
1984 Les DeBoer ont acheté l'étalon Barteld (Naen 254) en 1984. Il a été approuvé pour le stud-book en 1986.
1986 Laes 278 vendu à Case et Evelyn van der Groef, Sussex, New Jersey
1986 Fred et Fran hekstra ont acheté l'étalon Daen 286, nouvellement approuvé.
1988 M. Piet de Boer a établi un record du monde avec un attelage de 21 chevaux frisons attelés à une voiture routière anglaise à Peterborough, en Angleterre.
1988 L'étalon approuvé Frans 289 a été vendu et importé aux États-Unis. Il a passé l'inspection de sa descendance en 1991.
1988 Le Spring Breed Classic USET Benefit Show au Los Angeles Equestrian Center a réuni les participants Fred DeBoer et sa famille, avec leurs chevaux frisons ; John Koster et sa famille, avec leurs chevaux frisons ; et le Grand Marshall, Rutger Hauer, star de cinéma des Pays-Bas. Fred DeBoer a remis à Rutger Hauer un cheval frison pour ce qu'il a fait pour promouvoir la race dans le film Ladyhawke(c).
1989 110e anniversaire de l'association royale "Het Friesch Paarden Stamboek". Le stud-book est devenu le deuxième plus grand stud-book des Pays-Bas et a publié des brochures promotionnelles en plusieurs langues.
1989 Le tatouage volontaire de la langue est devenu obligatoire.
1989 S.A.R. le Prince Philip invite M. Piet de Boer à battre le record établi par DeBoer en conduisant 21 chevaux. Le 18 juillet, DeBoer conduit 22 chevaux frisons dans le stade de Peterborough en tirant sa voiture postale construite à Londres.
1989 Les premières réunions de la FHANA se tenaient souvent à l'occasion de la foire de Pomona, dans l'une des granges (Californie). L'annuaire des membres de cette année est la première publication reconnue des membres et des propriétaires de chevaux, un "who's who" des pionniers de l'élevage et des amoureux des chevaux frisons. L'annuaire recense un total de 117 membres.
1989 Afin de mettre en évidence la polyvalence et le charisme de la race, Case et Evelyn van der Groef ont commencé à parrainer des classes de frisons à la foire du comté de Sussex à Augusta, dans le New Jersey. Les chevaux venaient de Californie, de l'Ohio, du Michigan, du Kentucky, du Maryland et du Canada.
1989 En 1989, le Canada comptait 41 chevaux frisons. Le nombre total de Frisons aux États-Unis était de 296.
1990 La première inspection de frisons dans la région de Chicago a eu lieu en 1990.
1991 Il y a 10 étalons approuvés en Amérique du Nord : Bouwe 242, Sander 269, Tjimme 275, Laes 278, Bendert 281, Daen 286, Frans 289, Barteld 292, Jildert 299, et Ids 300.
1991 Le conseil d'administration de la KFPS a décidé d'annuler l'épreuve de traction de l'examen central pour les étalons.
1992 FHANA arrête l'élevage des étalons foalbook
1992 Toutes les pouliches nées en Amérique du Nord devaient subir un test de groupe sanguin pour être enregistrées.
1992 Fred et Fran Hekstra ont acheté l'étalon approuvé Ludse 305. Ludse a obtenu l'approbation de sa descendance en 1996 et est ensuite retourné en Europe pour y faire de l'élevage.
1992 L'étalon Lukas a été approuvé et a reçu le numéro 324. Il est né dans la ferme de Mellott à Mountain Center, Californie et a été produit par Sander 269. Lukas a été approuvé sur sa descendance en 1999.
1993 Les pouliches et leurs mères devaient être soumises à un test de groupe sanguin pour être enregistrées.
1994 Tous les chevaux présentés pour inclusion dans le stud-book reçoivent une feuille de pointage linéaire.
1995 Pilgrim 336, né en Amérique du Nord, a été approuvé aux Pays-Bas.
1996 Wander 352 a été approuvé en Amérique du Nord.
1996 Le Melle 311 a été importé en Amérique du Nord
1997 Les chevaux enregistrés dans le livre des origines en 1997 et ultérieurement ont reçu des micropuces avec des codes d'identification électroniques. Ces puces ont été implantées sur le côté gauche du cou du cheval. Le code d'identification électronique du cheval figurait sur le document d'enregistrement du cheval.
1997 L'ADN remplace les tests de groupe sanguin en raison de sa plus grande fiabilité.
1997 L'examen central passe de 50 à 70 jours, les trois premières semaines étant une période d'adaptation pour les étalons.
1998 Le Ouke 313 a été importé en Amérique du Nord.
2000 L'examen central est repassé à 8 segments. La partie marche-trot-canter compte double pour la note finale. L'épreuve de traction devient l'épreuve de traîneau et le caractère. Le comportement en stalle et le rapport d'entraînement ne sont plus notés.
2000 Le Feike 395 a été importé en Amérique du Nord.
2001 Les étalons approuvés sont testés pour le gène rouge.
2001 Anne 340 et Jorrit 363 ont été importés en Amérique du Nord.
2002 En 2002, le nombre total de membres de FHANA s'élevait à 1 419 et la base de données comptait 4 970 chevaux.
2002 Goffert 369 et Teade 392 ont été importés en Amérique du Nord.
2003 Erik 351, Sibald 380 et Fridse 423 ont été importés en Amérique du Nord.
2004 Anton 343 et Heinse 354 ont été importés en Amérique du Nord.
2004 Le Doaitsen 420, né en Amérique du Nord, a été approuvé aux Pays-Bas.
2006 Gerryt 360, Maiko 373 et Nanning 374 ont été importés en Amérique du Nord.
2007 L'une des réalisations remarquables de notre association a été le développement du processus d'approbation des étalons en Amérique du Nord, avec le seul site de testage affilié à la KFPS en dehors des Pays-Bas. Ce site de testage approuvé était le DG Bar Ranch à Hanford, en Californie, où les étalons ont suivi le Central Proving Program de 70 jours.
2007 Michiel 442 a été approuvé lors du North American Stallion Testing à Hanford, CA.
2007 Gradus 356, Mintse 384 et Ulbert 390 ont été importés en Amérique du Nord.
2008 Lolke 371 et Brend 413 ont été importés en Amérique du Nord.
2009 FHANA célèbre 25 ans de représentation du cheval frison KFPS en Amérique du Nord et organise le 25e anniversaire du concours hippique à Reno, NV.
2009 Le Temple de la renommée de FHANA a été créé et neuf membres ont été inaugurés. Les neuf membres sont les suivants : Frank Leyendekker, Harry Witteveen, Fred Hekstra, Fred De Boer, Robert et Arlene De Boer, John et Anita Mellot, et Pier van der Hoek.
2009 Le Maeije 440 a été importé en Amérique du Nord.
2010 Une question récurrente au fil des ans a été celle du BBook II. Les discussions entre les membres et le conseil d'administration ont porté sur de nombreux points, pour et contre. Lors du vote de cette année, il a été décidé de maintenir le BBook II fermé en Amérique du Nord.
2010 Le Monte 378 et le Sape 381 ont été importés en Amérique du Nord.
2010 Tonjes 459 a été approuvé en Amérique du Nord.
2011 Le vote sur le BBook II par les membres de FHANA a de nouveau abouti à la fermeture du BBook II.
2011 Le test IBOP, "Instelling Bruikbaarheld Onderzoek voor Paarden en Ponys", a été mis en place en Amérique du Nord. Il s'agit de l'examen d'aptitude des chevaux frisons. Les éleveurs et les propriétaires de chevaux frisons ont ainsi pu bénéficier d'une reconnaissance accrue, similaire à celle offerte aux frisons aux Pays-Bas.
2011 Wybren 464 a été approuvé en Amérique du Nord.
2011 Laurie Kasperek a été intronisée au Temple de la renommée de FHANA.
2011 Uwe 458 a été importé en Amérique du Nord
2012 Judi Knapp a été intronisée au Temple de la renommée de FHANA.
2012 Le Tjalbert 460 a été importé en Amérique du Nord.
2013 Alert 475, Bene 476 et Date 477 ont été approuvés lors du test des étalons nord-américains à Hanford, en Californie.
2013 Andries 415 et Hedser 465 ont été importés en Amérique du Nord.
2014 Le Conseil d'administration de FHANA a donné la possibilité aux membres d'Amérique du Nord d'accéder aux tests ABFP, "Algemene Bruikbaarheidstest voor Friese Paarden" (test général d'aptitude à l'utilisation des chevaux frisons). Il s'agit du test général d'aptitude à l'utilisation des chevaux frisons. Sipke 450 a été le premier étalon en Amérique du Nord à faire passer l'ABFP à sa progéniture en 2014. L'ABFP a été lancé à Hanford, en Californie, puis dans le Michigan en 2015.
2014 Jisse 433 a été importé en Amérique du Nord
2015 FHANA adopte un nouveau logo. Le logo original en forme de bouclier a été adopté au début de l'histoire de FHANA et le nouveau logo a été conçu pour refléter certains aspects du nouveau logo de la KFPS et pour reconnaître notre affiliation à la KFPS, tout en actualisant sérieusement son impact. Le logo original a été intégré au nouveau logo.
2015 Julius 486 a été approuvé au North American Stallion Testing à Hanford, CA.
2015 Jesse 435 et Tjaarda 483 ont été importés en Amérique du Nord.
2016 Le Central Mare Show de FHANA est devenu une réalité, un exploit difficile pour le Conseil d'administration en raison de la vaste étendue de l'Amérique du Nord. Le premier Central Mare Show invitait les juments First Premium Star, Crown et Model au Champion's Expo Center à Springfield, Ohio.
2016 Norbert 444 a été importé en Amérique du Nord
2017 Le Hessel 480 a été importé en Amérique du Nord
2018 Le conseil d'administration de la FHANA a mis en œuvre la politique de test génétique de la jument Star pour le statut de porteur de l'hydrocéphalie et du nanisme.
2018 La Royal Society of the Friesian Horse Studbook compte plus de 11 000 membres dans plus de 80 pays, pour un total de 70 000 chevaux enregistrés.
2018 Le Thorben 466 a été importé en Amérique du Nord
2019 Tous les reproducteurs doivent être testés pour l'hydrocéphalie et le nanisme.
2019 Uldrik 457, Djoerd 473, Haike 482 et Meinte 490 ont été importés en Amérique du Nord.
2019 Scott Kelnhofer et Klaas Wiersma ont été intronisés au Temple de la renommée de FHANA.
2019 FHANA célèbre 35 ans de représentation du cheval frison KFPS en Amérique du Nord. Le rassemblement a eu lieu au Calnash Ag Event Centre à Ponoka, Alberta Canada.
2019 FHANA a mis en place une exposition de juments à l'Est et à l'Ouest. Une championne a été couronnée sur les deux sites.
2020 Sjouke 453 et Wolfert 467 ont été importés en Amérique du Nord.
2020 En raison de la pandémie de COVID-19, les membres de FHANA ont participé à trois expositions virtuelles au cours desquelles ils ont pu présenter leurs chevaux et leurs fermes virtuellement grâce à Zoom, une application de vidéoconférence, et à des enregistrements vidéo.

 

RÉFÉRENCES

  1. Bouma, G.J.A. UA Short History of the Friesian Horse and the Original Friesian Studbook". Het Friese Paard. Friese Pers Boekerij b.v. Drachten, Leeuwarden, NL. 1979. Traduction en anglais : Site web de FHANA, 1997.
  2. Dijkstra, Eelke. Les normes d'étiquetage de Friese Deel 1. Koninklijkevereniging "Het Friesch PaardenStamboek" te Drachten. 1996. Traduction en anglais : Tee's translations, 1998.
  3. Dijkstra, Eelke. La lettre d'information sur les armes à feu de l'Union européenne 2. Koninklijkevereniging "Het Friesch PaardenStamboek" te Drachten. 1996. Traduction en anglais : Tee's translations, 1998.
  4. Douma, A.KW. Paarden van Eigen Bodem - Het Friese Paard in Kort Bestek. Koninklijkevereniging 'Het Friesch Paarden-Stamboek' te Drachten. 1994.
  5. Association des chevaux frisons d'Amérique du Nord. UOthello - Phryso traduction, juillet 1996". Le frison, Nov., pg 15. 1996.
  6. Geurts, Dr. R. Merriestammen uan Het Friese Paard Deel 1. Het Friesch Paarden-Stamboek, Drachten. 1997.
  7. KLM/FHANA. Programme de l'exposition "Friesian Horse Extravaganza II". Friesian Horse Club of Southern California. 1997.
  8. Koninklijke Paarden FPS 110 Jaar. Association royale 'Het Friesch Paarden-Stamboek' à Drachten. 1990. Traduction en anglais : Tee's translations, 1998.
  9. Leyendekker, Frank. Souvenirs personnels. 1999.
  10. Les dix prochaines années ! Les grands moments de FHANA 2010-2019, Laurie M. Bell, 2019.
  11. Développements historiques, Feline Minkeme-de Jonge, 2004.
  12. Friesian Fever, Petra van den Heuval pour Driving Digest, 1990.
  13. Programme du 25e anniversaire de FHANA, 2009.
  14. Histoire du cheval frison, site web du KFPS. 2020.
  15. Le cheval frison, KFPS/ Phryso. 2020
  16. Développements dans la notation linéaire, Hermien Wierdsma, 2002

Le livre de ressources FHANA

Le livre de ressources FHANA est désormais disponible à la commande. Cette publication s'adresse à tous les nouveaux membres et aux membres saisonniers. Contactez FHANA pour obtenir votre exemplaire dès aujourd'hui.